Compte offshore : 3 vérités sur la carte bancaire

La carte bancaire offshore est l’un des instruments les plus utilisés par les propriétaires d’un compte ouvert dans une juridiction étrangère. Voici trois vérités sur cette carte :

 Une carte bancaire offshore est anonyme

 Le secret bancaire est respecté lors de l’utilisation d’une carte offshore. En effet, les transactions réalisées via l’outil ne sont pas dévoilées à l’administration fiscale. L’émission de chaque carte étant effectuée au moyen d’un sous-compte.  Cette mesure a été mise en place pour protéger les données de l’utilisateur. Les mouvements au niveau de la carte bancaire ne sont donc pas rattachés au compte offshore.  D’où l’absence de traces des transactions. Il n’est pas nécessaire de justifier l’utilisation d’une telle carte. Il est donc possible de faire des paiements en toute sécurité. Notons que certaines cartes de débit ne requièrent pas l’ouverture d’un compte bancaire offshore. Ce qui garantit un total anonymat.

Une carte dédiée aux petites transactions

 L’administration fiscale devient suspicieuse lorsqu’il y a des mouvements financiers élevés. De ce fait, il faut éviter d’utiliser une carte bancaire offshore pour des retraits élevés. Avant de retirer de l’argent d’un distributeur, il faudra donc toujours s’assurer de ne prendre que le minimum. A défaut, mieux vaut faire de manière progressive de faibles retraits, et ce, même s’il s’agit d’une entité créée en Irlande. La carte est conseillée notamment pour de petits achats tels que l’acquisition d’un nom de domaine ou de crédits téléphoniques. Il peut être aussi utilisé pour le règlement de certaines charges. En cas d’approvisionnement en fournitures du bureau, il est possible de se servir de la carte. Cette dernière est aussi pratique lors du paiement de loyers.

Notons que la carte bancaire offshore peut être utilisée pour les paiements sur les TPE (Terminal de Paiement électronique). Le montant des versements n’est pas limité. Cependant, il ne doit pas dépasser la valeur de l’argent mis à disposition dans le compte bancaire de la carte offshore.

Une carte bancaire offshore pour tous

L’usage d’une carte offshore n’est pas réservé à une clientèle aisée. Même, une personne touchée par une interdiction bancaire a la possibilité de l’utiliser. La carte est d’ailleurs utilisable dans plus d’une centaine de pays du monde entier. Ce qui permet au détenteur de faire des paiements et retraits anonymes et au nom de sa banque dans n’importe quelle ville du monde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *