Plug and play, une innovation signée BNP Paribas

Afin de poursuivre la course tout en restant en tête des meilleures banques, BNP Paribas a adopté en 2017 un partenariat avec l’accélérateur Plug and Play. La banque analyse chacune de ses offres à la recherche d’un procès qui vise à améliorer ses services deux fois par an grâce à cet outil. En effet, le Plug and Play se charge de la mise en relation avec une start-up qui pourra apporter son aide dans l’élaboration d’une solution innovante. Ce qui fait de cette banque l’un des établissements les plus innovants dans son secteur.

35 prototypes développés en deux ans

Durant le courant de 2017, BNP Paribas a fait appel à Plug and Play de se charger de l’identification d’une start-up qui offre des solutions adaptées à une problématique qui s’est présentée et qui est liée à un de ces métiers.

Dans ce cas, chaque semestre une « saison » de trois mois (appelée « batch ») est tenue. Cette période est destinée à l’identification du projet. Au cours du trimestre suivant, un « proof of concept » (POC) est mis en œuvre au sein de Station F, le plus grand incubateur parisien.

Saeed Amidi, fondateur de la plateforme, est fier d’avoir pu durant les deux ans de collaboration, d’avoir mis en place quatre « batches ». Chacun d’eux a abouti à la conception de 35 prototypes, dont 35 % ont nécessairement été mis en œuvre au sein du groupe bancaire numéro un de la zone euro.

Outre les succès rencontré, il faut prendre en considération le système visant à authentifier par selfie la souscription d’un crédit conso en Belgique. Cette innovation avait été imaginée par la jeune pousse israélienne Scanovate. Dans le domaine de la banque privée, l’outil créé par la fintech française DreamQuark améliore les techniques visant à cibler et à segmenter les clients.

Un outil qui tend à transformer la culture bancaire

Chez BNP Paribas aussi, on se félicite des résultats offerts par l’intervention de Plug and Play. Selon le directeur général adjoint et responsable d’International Financial Services (IFS), Jacques d’Estais, « Des délais aussi réduits n’auraient certainement pas permis de travailler sur un tel nombre de projets uniquement avec ses propres ressources humaines et matérielles ».

La banque est également entrée en relation avec de petites entreprises dynamiques, ce qui a favorisé la transformation culturelle, poussant les équipes en interne à choisir des méthodes qui ont pour objectif de gagner en vitesse et en agilité. Cette technique a favorisé également une place plus importante au travail collaboratif.

Pour ce qui est de la stratégie d’innovation à grande échelle que la banque a adopté, son filiale située sur la rue d’Antin envisage de mettre en place d’autres stratégies visant à innover ses offres de service. On peut noter entre autres le récent lancement d’un programme d’accélération, toujours avec Plug and Play, mais cette fois, cela porte sur le thème des smart cities. Ces initiatives ont permis à la banque de devenir l’une des plus importantes dans toutes l’Union Européenne. Notant aussi que la banque BNP Paribas, a développé aussi son réseau dans le but d’améliorer la demande de crédit et notamment celle de credit auto bnp.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *