Que faire en cas d’urgence en plomberie

Une urgence en plomberie, comme une fuite d’eau ou une canalisation bouchée, cela peut arriver à tout moment. Mais le pire, c’est que la plupart du temps, il n’arrive qu’au mauvais moment. Cependant, dans tous les cas, l’urgence en plomberie s’accompagne toujours du stress. Et c’est tout à fait normal, car ces situations peuvent rapidement nuire à notre confort. En suivant ces quelques conseils, ne vous inquiétez pas ! Cette situation embarrassante ne sera plus qu’un cauchemar. Les conséquences peuvent même être moins dures que prévu.

Tout d’abord, fermer les arrivées d’eau

Une urgence en plomberie ? Cela peut être une canalisation bouchée, une fuite d’eau ou un débordement de fosses. La plupart du temps, notre premier réflexe, c’est d’essayer de détecter le problème et de colmater les brèches. Pourtant, cela est totalement inutile, tant que le flux d’eau n’est pas stoppé. Ainsi, dans tout le cas, quel que soit le problème qui survient, le premier réflexe est de fermer les arrivées d’eau pour ne pas aggraver la situation. Pour cela, la première chose à faire sera de fermer le chauffe-eau. Si le problème de canalisation persiste, il faut fermer les vannes d’isolement se trouvant près de chaque appareil. Et si rien ne change encore, mieux vaut fermer l’arrivée d’eau principale. Une fois que les arrivées d’eau sont fermées, le problème est à moitié résolu.

Ensuite, contacter un professionnel

La prochaine étape sera de contacter un plombier comme celui-ci à Montréal. Seulement, attention ! Ne vous précipitez pas à contacter le premier numéro que vous trouverez sous vos yeux. Prenez tout votre temps, car une fois que les arrivées d’eau sont bouchées, vous ne risquerez plus rien ! En ce qui concerne le choix du plombier, des critères sont à prendre en considération, tels que la compétence, le savoir-faire et l’expérience de l’expert en question. Et bien évidemment, il ne faut pas non plus négliger le tarif que propose le plombier. Naturellement, cela doit dépendre du travail à effectuer. Pour ne pas se tromper, avant de choisir son professionnel, il est tout d’abord conseillé de consulter les avis de ses clients. Cela pourra vous aider à déterminer la qualité de service du professionnel en question. Par ailleurs, notons qu’un plombier doit pouvoir fournir un tarif par téléphone. Et lors de votre conversation téléphonique, n’hésitez pas à lui poser certaines questions en matière de plomberie. Histoire de voir s’il maitrise vraiment son domaine d’activité. Si c’est le cas, collaborez avec lui, sans aucune hésitation.

Et enfin, contacter l’assurance habitation

Normalement, l’assurance habitation doit couvrir les dégâts en termes de plomberie. D’ailleurs, la garantie couvre entre autres les meubles, les sols, les murs ainsi que la responsabilité éventuelle du propriétaire de l’habitation sinistre. Cela dit, en cas d’urgence, il ne faut surtout pas oublier de prévenir l’assureur par téléphone. En principe, vous devrez envoyer un courrier à l’assureur, tout en indiquant la cause du dégât, les dommages ainsi que la somme totale des réparations. Le courrier doit être envoyé au moins cinq jours après le sinistre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *