Traiter l’humidité de l’air de sa maison : une question de santé

L’humidité de l’air dans la maison peut connaitre de multiples effets. Elle abîme l’esthétique du logement et peut occasionner quelques dégâts. Elle est difficile à être débarrassée une fois qu’elle a pris possession des différents coins de nos pièces. Quand ces conséquences impactent sur la santé, un traitement adéquat dans sa maison reste une question de santé.

Ce qu’il faut savoir sur l’humidité de l’air dans la maison

L’humidité ambiante est favorisée par les occupants des foyers et leurs activités. L’existence de buée sur les vitres ou des moisis témoigne de sa présence. Maisons traditionnelles ou maisons récentes, aucune n’est épargnée et elle peut apparaître dans divers lieux de notre intérieur. Son taux dans l’air est considéré comme bon quand il se situe entre 45 à 65% dans une maison.

Certaines pièces des habitations sont plus sujettes à être humides que d’autres. Ce sont les cuisines, salles de bain ou caves.  Cette moiteur est constamment maintenue à chaque fois que la vapeur d’eau est dégagée de ces endroits. Si elle arrive à 30%, la quantité d’eau présente est aux environs de 2,6 litres.

Les plafonds et les murs intérieurs ou extérieurs sont les endroits où ce problème apparait le plus fréquemment. Le plafond est le plus touché et se manifeste sous forme de moisissures ou d’auréoles.

Les conséquences de la moiteur de l’air sur la santé

L’humidité peut avoir des impacts sur la santé. Les signes cliniques se manifestent par des irritations oculaires et cutanées, des maux de tête, des nausées et vomissements et des signes respiratoires.

En effet, elle favorise la prolifération des organismes pathogènes tels que les champignons, les moisissures, les acariens et les bactéries. Cette situation est à l’origine des bronchites, des asthmes, des allergies et des problèmes articulaires. Des recherches ont démontré que le temps d’exposition aux champignons a une relation significative sur la virulence des maladies sur l’organisme.

Les enfants sont les plus vulnérables. Plus l’exposition arrive tôt, dans la première année de leur vie, plus les effets négatifs sur les poumons sont conséquents et plus ils sont susceptibles de développer des maladies pulmonaires chroniques. Chez l’adulte, les maladies articulaires telles que les arthroses, les arthrites et les rhumatismes viennent s’ajouter aux problèmes respiratoires.

Comment traiter l’air pour ne pas nuire à la santé

Comme l’humidité peut être dangereuse pour l’organisme, il est important de mettre en œuvre à temps les solutions pour y remédier.

  • Aérer la maison au moins une trentaine de minutes tous les jours surtout pendant la période hivernale permet de renouveler l’air
  • Laisser entrer la lumière pour assécher l’air
  • Renforcer la ventilation naturelle existante dans les pièces où la vapeur d’eau est la plus présente
  • Faire sortir les éléments moisis et humides des pièces
  • Des dispositifs tels que les Ventilations Mécaniques Contrôlées, les absorbeurs d’humidité et les déshumidificateurs peuvent être utilisés

Il est aussi conseillé de recourir à des professionnels comme Arti Rénovation Conseil pour identifier des solutions plus adaptées selon les cas.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *