Utilisation de la résine dentaire

La résine Dentaire est dédiée aux professionnels de santé dentaire. Pour obtenir les meilleurs résultats, utilisez pour l’impression un bac à résine LT (Long Terme). Les bacs standards s’usent plus rapidement et peuvent être moins précis avec cette résine.

Ne pas stocker cette résine plus d’un mois dans un bac à résine standard ou plus de deux mois dans un bac LT, pour éviter des fuites de résine et leurs conséquences.

La résine Dentaire peut être utilisée uniquement avec l’imprimante 3D SLA Form 2 de Formlabs. Elle est conçue pour les guides chirurgicaux dentaires ou applications similaires, en accord avec les normes du secteur et protocoles de test. La résine Dentaire peut être stérilisée à la vapeur en utilisant un autoclave, ce qui lui permet d’être utilisée directement en salle d’opération. La résine Dentaire SG a un usage unique de maximum 24h dans la bouche.

 

Équipement nécessaire :

  • Logiciel de planification implantaire
  • Système d’imagerie et scanner
  • Imprimante 3D Form 2
  • Kit de finition
  • Résine Dental SG
  • Form Cure

Planification de l’intervention et conception du guide chirurgical

Les guides chirurgicaux implantaires imprimés en 3D sont fabriqués à partir des données anatomiques du patient obtenues à l’aide du logiciel de planification implantaire. Le recours à la tomographie volumique numérisée par faisceau conique (Cone beam computer tomography –CBCT) permet de relever l’ostéotomie du patient, et les données d’imagerie intra-buccale ou d’imagerie optique rendent compte très précisément de la dentition du patient.

Le logiciel de planification implantaire permet au praticien de planifier l’intervention grâce aux données CBCT du patient et à la modélisation de la prothèse finale désirée. En phase préopératoire d’élaboration du guide, il importe, en fonction du type de guide, de prendre en compte un certain nombre d’éléments cliniques préopératoires, tels que positionnement, angulation, profondeur, système d’implantation spécifique, kit chirurgical. La surface occlusale du patient sera également prise en compte.

Conception et exportation du guide chirurgical

Une fois l’intervention planifiée, passez à la modélisation du guide chirurgical, pour une arcade complète ou une arcade partielle, selon les préférences cliniques. Exportez ce modèle numérique du guide chirurgical, sous forme de fichier au format .STL ou .OBJ. Choisissez un logiciel de planification d’implants qui permette l’exportation de modèles ouverts.

Pour garantir une impression de qualité, on recommande une épaisseur de paroi égale ou supérieure à 3 mm pour les guides chirurgicaux buccaux imprimés en résine Dentaire. Choisissez une épaisseur de paroi adéquate dans le logiciel de planification implantaire pour garantir robustesse et rigidité lors de l’insertion du guide dans la bouche du patient et son retrait.

Préparation de l’impression sous PreForm

Importez le modèle du guide chirurgical dans le logiciel PreForm pour préparer l’impression. Toutes les composantes imprimées en résine Dentaire présenteront une épaisseur de couche de 50 microns. Les couches de base et les couches initiales des piliers de support sont imprimées avec des couches de 300 microns pour réduire le temps d’impression total. Les paramètres d’impression sont soigneusement définis et optimisés pour garantir rapidité et précision d’impression.

 

Les étapes élémentaires de la préparation d’une impression sont l’orientation, le placement des supports, le positionnement des pièces et l’envoi pour impression.

 

Une préparation méticuleuse pour garantir précision et résultats parfaits

Pour imprimer à un haut niveau de précision avec la résine, respectez les deux grandes règles de conception suivantes :

  • Ne prévoyez pas de points de support au niveau des zones occlusales.
  • Ne prévoyez pas de points de support au niveau des canons de guidage.

La production de points support par le logiciel PreForm entraîne toujours une certaine imprécision, qui demandera à être corrigée. Vérifiez l’emplacement des points support au cours des étapes d’orientation du modèles.

 

Évitez de placer des points support sur les surfaces occlusales

La meilleure façon d’empêcher un placement incorrect des points support est de faire en sorte que la surface occlusale tourne le dos à la plateforme de fabrication.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *